entete-restaurant-petit

L’histoire du Grand Ryeu

La cuisine, les Boschman l’ont dans leur ADN. L’histoire gastronomico-familiale commence à Charleroi en 1948 lorsque Claire et Charles Boschman ouvrent un restaurant baptisé « l’Aubergade », aujourd’hui café du « Luxembourg ».

A Grandrieu, en 1974, leur fils Jacques Boschman et son épouse Claudine transforment une vieille ferme délabrée du 18ème siècle pour devenir le « Grand Ryeu », un restaurant rustique et plein de chaleur.

En 1988, le cadet, Alain, reprend le restaurant familial. Sa cuisine, contemporaine, fait la part belle à la qualité des produits. Mais Alain Boschman perpétue aussi le savoir-faire familial. Ses recettes de blanc de volaille et de croquettes de crevettes sont l’héritage de ses grands-parents. Son carpaccio de St-Jacques lui a été transmis par ses parents. Sa passion, il la communique également aux gourmands de tous âges à travers les nombreux cours de cuisine qu’il dispense depuis des années.

Depuis 2009 le Grand Ryeu a revêtu un manteau aux couleurs de son nouveau logo, et plus récemment l’intérieur a été complètement redécoré pour le plaisir et le confort de chacun. En 2014, le restaurant de Sylvie et Alain Boschman a soufflé ses 40 bougies !

Et l’histoire gastronomique ne s’arrête pas là : Thomas, le fils d’Alain, est désormais, comme son papa, diplômé de l’école hôtelière de Rance. Il incarne ainsi la quatrième génération de cuisiniers Boschman. Il est aujourd’hui à la tête du restaurant bistronomique « Les Jeunes Pousses », situé à Chimay.

Dans la même maison, une superbe villa du 19ème siècle, Alain et Sylvie ont relevé un nouveau défi et réalisé un de leurs rêves en ouvrant un hôtel de six chambres, le bien nommé « Le Grand Rêve ».

Depuis octobre 2014, « la Cuisine des Boschman », dans le centre de Montigny-le-Tilleul, propose également une carte bistronomique dans un cadre chaleureux.